Résultat de recherche d'images pour "never let me go book"Le roman est très bien écrit et sans prise de position forte. Il soulève simplement des questions éthiques en rendant à des clones créés pour des greffes d'organes leur humanité à travers les histoires d'une enfance banale. On se lie très rapidement à ce trio d'enfants, adolescents puis jeunes adultes. Inséparables et pourtant inéluctablement dirigés vers une séparation irrévocable. Les choses sont telles qu'elles sont. On ne peut que les accepter; bien qu'en nous même - de même qu'en ce personnage de Tommy - il y ait ce refus, cette incompréhension face à cette injustice préconçue.

Il n'y a pas trop de détails sur le comment, le début ou le contexte de cette société, ce qui donne de la crédibilité au récit. Le personnage principal est attachant ; de même que le personnage de Ruth qui pourtant peut se montrer aussi inhumaine qu'un être humain peut l'être avec son manque de confiance et son besoin d'être aimé de ceux qu'elle admire.

Quelle belle métaphore que la création artistique dans ce roman. Le Miroir de l'Ame. Le symbole de l'espoir. Et en même temps la désillusion, la peur de ne pas créer comme les autres sont capables de créer. L'acharnement ensuite à créer pour plaire et convaincre la personne importante.

J'avais beaucoup aimé la lecture de Vestiges d'un Jour du même auteur. C'était avec assurance que je me plongeais donc dans cette lecture. Toutefois, j'ai moins d'affinité avec l'eugénisme ou les théories de vision du futur ou encore des problèmes éthiques liés à une société deshumanisée. J'ai préféré le premier roman pour son intrigue.

On retrouve le même style d'écriture très agréable. On évolue dans l'intimité d'un personnage dans l'ombre. Un personnage qui se trouve très proche de ceux qui brillent ou qui ont de l'importance. Un secret ou quelque chose qui cloche est présent dès le début mais nous ne pouvons pas encore mettre des mots sur ce dont il s'agit au début de notre lecture. Le personnage principal est dévoué et humble mais réfléchi aussi dans ses choix.

Un très bon moment!

Ne surtout pas voir l'adaptation cinématographique - qui n'en est pas une de fait - avec Carrey Mulligan, Keira Knightley et Charlotte Rampling. Toute l'histoire est réécrite et les moments importants supprimés ou modifiés. Quelle frustration!